Jazz Plaza : sept jours de jazz à La Havane

“Sept jours de jazz à La Havane” est une série d’articles consacrée à la dernière édition du festival Jazz Plaza.

Joss Stone & Omara Portuondo, Festival Jazz Plaza, 18 janvier 2019 (c) YLM  

La 34è édition du festival international de jazz de la Havane s’est déroulé du 15 au 20 janvier 2019. Avec près de deux cents concerts dans une vingtaine de lieux, Jazz Plaza est le paradis pour l’amateur de Jazz afro-cubain. Parmis les “blasts” : une descarga de folie, Unity l’hommage à Michael Jackson, le Preservation Hall Jazz Band de la Nouvelle Orléans, la rencontre de Harold López-Nussa avec Pedrito Martinez, l’union du jazz et du guaguanco, et les plus belles voix féminines de Cuba réunies par Roberto Fonseca.

Episode 1/3 : de Tata Güines à Michael Jackson

Episode 2/3 : de Joss Stone à Los Van Van

Episode 3/3 : de Los Muñequitos de Matanzas à Roberto Fonseca

La série se termine avec “Jazz Plaza, mode d’emploi”, un mini-guide à destination des personnes qui souhaitent se rendre au festival international de jazz de La Havane qui a lieu chaque année au mois de janvier.

4 thoughts on “Jazz Plaza : sept jours de jazz à La Havane

  1. Bonjour
    Je suis votre blog sur la musique latin jazz- le Monde et avec des amis nous prévoyons d’aller au festival à la havane en janvier 2020 et je trouve pas le guide que vous évoquez sur cette page.
    Sur Internet uniquement des packages aux prix exorbitants !
    Merci de votre aide
    Amicalement
    Jacques labat

    1. Bonjour Jacques,
      Dans le dernier article de la série, j’ai ajouté quelques petits conseils dans une fenêtre intitulée “Jazz Plaza, mode d’emploi”. Il suffit de scroller pour arriver en bas de l’article. Allez-y en prenant un vol sec (je pense qu’il reste encore des tarifs intéressants). Pour trouver une casa particular, il suffira de vous rendre sur un site de location d’appartements bien connu 😉 Bon séjour !
      Yannick

      1. Bonjour et merci Yannick.
        Je n’étais pas allé jusqu’au bout du scroll.
        Merci encore pour la qualité de votre blog qui me permet de me tenir régulièrement informé de l’actualité du Latin Jazz.
        Pour info, j’étais il y a une semaine au festival de jazz de Tanger (Maroc) TANJAZZ et j’ai assisté à un concert de Buika, que je ne connaissais pas. Une expérience exceptionnelle et en rentrant j’ai vu qu’elle avait fait un disque (live) avec Roberto Fonseca.
        Jacques

        1. Avec plaisir !
          Concha Buika est très talentueuse.
          En revanche, je n’ai pas le souvenir d’un album avec Fonseca.
          Ne confondriez-vous pas avec Fatoumata Diawara par hasard ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *